20 novembre 2017
Breaking News
Home » Carnet de Voyage » Les fêtes au soleil …
OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Les fêtes au soleil …

De retour de Birmanie, on a tout d’abord voulu rester quelques jours à Bangkok pour avancer sur le site qui avait pris beaucoup de retard compte tenu du réseau internet birman assez limité et au manque de temps : on a tellement profité de la Birmanie qu’en fait on n’a pas trop eu le temps de faire quoi que ce soit d’autre que se gaver de souvenirs impérissables.

Mais bon, rester quelques jours à Bangkok c’est bien, mais on n’est pas trop grandes villes, surtout qu’on y avait passé 5 jours avant le Myanmar durant lesquels on y avait pas mal vadrouillé.

Qui plus est, les fêtes de fin d’année approchant, on a voulu se faire un petit plaisir : on est partis dans les îles.

On a donc décidé d’aller passer Noël à Koh Chang.

Koh Chang

Cette île est la plus grande de Thaïlande après Pukhet. Bordée de plages de sable blanc ou de mangroves et recouverte en quasi totalité de jungle, cette île est un lieu idéal pour séjourner plusieurs jours sans s’ennuyer. Le seul problème, c’est qu’on n’était pas les seuls à avoir eu cette idée car fin décembre est la haute saison du tourisme en Thaïlande ; et haute saison dans ce pays signifie une abondance extrême de touristes… bref tout ce qu’on aime…

Enfin bon, on voulait passer Noël au soleil, on était comblés.

L’île étant tellement grande (650 km2), on a quand même réussi à trouver des coins tranquilles. Puisque 90% des touristes se concentrent sur la moitié ouest de l’île, alors armés de notre scooter, on a tracé notre route sur tout le littoral jusqu’à arriver à LA plage : « Long Beach ». Il nous a fallu 2 bonnes heures de scoot pour y arriver, en passant par une route se terminant en piste très défoncée, mais ça valait le coup : une plage de sable blanc bordée de cocotiers avec une eau turquoise, et surtout quasiment personne… le pied.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Le lendemain, on a même refait 2 heures de scoot pour y retourner, et cette fois on a même été un peu plus loin sur une autre petite plage : encore mieux, une plage un peu plus petite, mais tout aussi belle, mais là vraiment personne, on avait la plage pour nous alors que sur l’autre côté de l’île, les chaises longues des restos sont quasiment à touche-touche.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Le dernier jour, afin de profiter des activités locales, on a fait une journée de pêche en mer : c’était sympa, mais le temps n’était pas vraiment de la partie et la pêche ne fut pas miraculeuse, mais quelques belles prises quand même.

DCIM100GOPRO

Au retour de Koh Chang à Bangkok, on a tergiversé très longtemps pour savoir ce qu’on allait faire par la suite : il nous restait une semaine avant d’aller au Laos où nous devions y être pour le 6 janvier afin d’accueillir les parents de bikette.

Au final, on était un peu frustrés d’être allés à Koh Chang et de ne pas y avoir plongé et on s’est dit que ça pouvait être sympa de passer le nouvel an en short sur la plage. On donc choisi l’option Koh Tao.

 Koh Tao

Cette petite île proche de Koh Phanang est mondiallement connue comme étant LE site de plongée en Thaïlande, où les récifs et coraux sont magnifiques, et où les écoles et centres de plongée sont légion.

Effectivement, la réputation de l’île n’est pas usurpée : la concentration des centres de plongée est impressionnante.

On y a fait 6 plongées chacun : les fonds n’étaient pas aussi beau que ce à quoi nous nous attendions, loin d’être aussi beau qu’à Komodo en Indonésie, mais a priori ce n’était pas la meilleure période pour la plongée ; qui plus est, il n’a pas fait très beau, et le vent nous limitait à quelques sites proches de la côte. Plongées un peu décevantes, mais agréables tout de même.

DCIM100GOPRO

Le soir du réveillon, on a mangé des poissons et fruits de mer grillés dans un resto sur la plage, c’était très différent de nos réveillons habituels, mais tout de même très agréable. Un peu plus tard, armés de nos « buckets » (seaux de cocktails) on a été sur la plage pour tremper les pieds et allumer notre lampion : cette tradition asiatique consiste à allumer une petite bougie accrochée en dessous d’un abat-jour en papier, sous l’effet de la chaleur, l’ensemble décolle telle une montgolfière et s’envole dans le ciel pour disparaître au loin dans la nuit.

Passer les fêtes au soleil, en short et en tongues, était quelque chose de tout à fait nouveau pour nous ; l’ambiance y est différente et plus festive, mais ça l’aurait été encore plus si on avait eu avec nous nos familles et amis. 

Check Also

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Dans le désert du Wadi Rum…

Après une petite heure de route depuis Aqaba, nous arrivons au visitor center du Wadi …

3 comments

  1. Coucou
    On vous envie d’avoir du soleil, nous la pluie on en a.
    Je vous imagine en amoureux à rêver sur ces magnifiques plages.
    On pense bien à vous et attendons vos prochains commentaires et photos.
    Nous ne nous en lassons pas, ça devient une nécessité de vivre vos aventures
    et ça nous met du baume au coeur.
    Bisous
    Claude et Michel

  2. Berton chantal et guy (NIORT).

    Bonsoir tous les 2
    Je viens de lire le message de CLAUDE et MICHEL , et je confirme : ici , il pleut tout le temps depuis plusieurs jours.
    Vos photos et commentaires donnent vraiment envie d’être avec vous. En effet , votre voyage fait rêver et je vous remercie de nous le faire partager.
    Bises à vous 2 et à bientôt pour de nouvelles aventures.
    CHANTAL ET GUY BERTON (NIORT).

  3. Bonjour les biket´s je vois que tout se passe et surtout bonne continuation et au plaisir de vous revoir

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *