20 novembre 2017
Breaking News
Home » Carnet de Voyage » Bagan, la grosse claque…
OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Bagan, la grosse claque…

Notre arrivée à Bagan fut bien matinale…à 5h du matin. Sitôt descendus du bus de nuit, nous montons dans un horsecar (charrette à cheval) en direction d’un hôtel. Arrivés à l’hôtel, nous attendons qu’une chambre se libère… à 8h. Cette attente fut assez agréable, il faisait bon et le soleil commençait à pointer le bout de son nez. Nous en profitons pour traverser la rue et voir nos premiers temples sous le levé de soleil.

Après une petite sieste réparatrice (la nuit dans le bus fut assez courte), nous enfourchons nos vélos, direction le premier « gros » temple repéré sur le plan.

Dès les premiers temples nous tombons sous le charme de ces édifices en briques relativement bien conservés (certains ont été restaurés) compte tenu de leur âge, environ un millénaire pour la plupart. Tous ces temples ont des structures et tailles différentes, mais chacun a un charme particulier.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA

En arrivant devant un temple imposant, nous montons les escaliers très escarpés et sombres pour arriver sortir sur une petite terrasse faisant le tour du temple, en hauteur… et là ce fut la grosse claque !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

De là, nous avions une vue au-dessus des arbres et on a pu se rendre compte de l’étendue du site : une plaine s’étendant sur plusieurs dizaines de kilomètres parsemée de temples.

Le site de Bagan est « l’un des plus grands sites religieux et historique du monde » selon l’UNESCO. Marco Polo le décrivait comme « l’un des plus beaux spectacles au monde », (même si on n’est pas sûr qu’il y soit déjà allé un jour !).

Ce site est en fait un ensemble de plus de 4.000 temples bouddhiques à l’origine construits entre le XIème et le XIIIème. Aujourd’hui, suite à l’invasion des mongols à la fin du XIIIème siècle et un séisme destructeur en 1975 bon nombre de ces temples ont été détruits, mais il en subsiste tout de même 2.700.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Perchés sur un temple surplombant les autres, la vue est phénoménale, quasiment à perte de vue on aperçoit des sommets de stupas sortant de la végétation et des forêts. C’est tout simplement un des plus beaux spectacles que nous ayons eu à voir jusqu’à maintenant. La vue est encore plus belle au levé et au coucher de soleil, il suffit juste de choisir son temple !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Nous sommes restés 4 jours à Bagan où nous avons sillonné les petits chemins de sables pour aller de temple en temple. Ce site est certes l’un des plus touristiques de Birmanie, mais il s’étend sur tellement de kilomètres que pour la plupart des temples nous étions seuls. La plupart des touristes se contentent des sites les plus connus, mais justement le charme de Bagan, c’est de trouver un petit temple où vous serez seuls à admirer cette belle étendue.

Le dernier jour, juste avant de rentrer à l’hôtel pour prendre le bus, on est passés dans un petit chemin et sommes tombés sur un temple que nous n’avions pas vu jusqu’à maintenant. C’était pourtant un des plus gros que nous avons vus ; sa situation et sa terrasse panoramique nous ont offert un dernier point de vue que nous ne sommes pas prêts d’oublier. Tout ça pour dire que même en ayant sillonné le site pendant 4 jours, on peut toujours avoir des surprises.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Galerie Photos

Check Also

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Dans le désert du Wadi Rum…

Après une petite heure de route depuis Aqaba, nous arrivons au visitor center du Wadi …

2 comments

  1. Coucou
    Merci beaucoup pour ces belles photos et ces beaux commentaires.
    Continuez à nous faire voyager avec vous.
    Nous pensons beaucoup à vous.
    Gros bisous.
    Claude et Michel

  2. Bagan le coup de cœur assuré j’en ai encore des frissons d’émotion .Merci à vous 2 de me faire revivre de si forts moments .

    Bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *