19 novembre 2017
Breaking News
Home » Carnet de Voyage » Un peu de repos à Pokhara après le trek
OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Un peu de repos à Pokhara après le trek

Après le trek, nous avions envie de nous reposer un peu. Pour ça Pokhara est une ville parfaite ; située au bord d’un lac avec les montagnes enneigées dans le fond, des températures estivales…parfait, très paisible.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Nous avons passé nos journées à errer dans les rues, nous balader.

Le premier soir on est allés dans un atelier de couture, comme il en existe beaucoup à Pokhara et Kathmandu, où nous avons passé une commande pour 2 T-shirts personnalisés : Krishna, le talentueux designer nous a conseillé sur ces T-shirts, rendez-vous le lendemain après-midi pour la confection.

Le lendemain matin, Biket a décidé d’aller chez le barbier se faire rafraichir la barbe et les cheveux. En effet, avec sa barbe hirsute, il n’en pouvait plus de se faire harceler par tous les barbiers. Quelle aventure : le barbier, un petit indien avec une moustache asymétrique (un peu flippant pour un barbier), a commencé à mettre des coups de ciseaux un peu partout. Il a fallu refreiner ses ardeurs pour que Biket ne se retrouve pas avec une coupe difforme… Bon au final, c’était pas si raté que ça…quoique. Mais une fois qu’il a lâché ses ciseaux on pensait bien que c’était fini, mais que nenni. Il a commencé à faire un massage à Biket, d’abord à la tête, puis le coup, les épaules, le dos, les bras… il a fini par faire craquer toutes les articulations du haut du corps ; il montait quasiment sur Biket pour que ça craque… quel moment.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Ensuite, Bikette a décidé de se faire épiler les jambes chez ce même barbier : on avait l’impression que c’était la première fois qu’il manipulait de la cire… après une bonne heure le résultat était pas tip-top, mais au moins elle ne s’était pas fait brûler. Ce qui était drôle c’est qu’à chaque fois que quelqu’un rentrait dans le salon, il regardait, voire touchait les jambes de Bikette, pour vérifier que c’était bien fait… il faut pas être pudique, heureusement qu’elle ne s’est pas fait épiler ailleurs !

Dans l’après-midi on est allés dans l’atelier pour observer, et superviser, la confection de nos T-shirts : le père à la machine travaillait super vite et de manière ultra précise, c’était impressionnant. On est vraiment très contents du résultat, du super boulot effectué par l’atelier « Shrestha Embroidery Shop ».

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Galerie photos

Check Also

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Dans le désert du Wadi Rum…

Après une petite heure de route depuis Aqaba, nous arrivons au visitor center du Wadi …

2 comments

  1. Coucou!
    Faudrait montrer les resultats : barbe et t-shirts 🙂
    J espere que vous avez fait une video de cette parenthese chez le barbier-masseur car ca doit valoir le coup 😉 Gros bisous

  2. ah mais le logo a été COUSU !!! la classe !!! bon. faut vraiment que je vous envoie de nouveaux dessins moi…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *